CONCERT-SPECTACLE pour les 20 ans de la Casa de España de Castres

Reportage sur le spectacle « Color Flamenco » La Tomillo le 9 octobre 2007.

Présenté par la Casa de España à l’occasion de son 20ème anniversaire, avec le concours de la ville de Castres, le spectacle « Color Flamenco » a attiré un public très nombreux dans la salle du théâtre municipal de la ville.

S’articulant autour de la danse, du chant et de la guitare flamenca, ce spectacle mettait en scène le guitariste Ramon Llamas, les danseuses La Tomillo, Paquita Rivas et Meri del Pilar, et les chanteurs Antonio El Viejo et Raoul Fernandez. La compagnie La Tomillo ouvrit le spectacle en interprétant un Tiento suivi d’un Tango, offrant au public les premiers instants d’émotions fortes. Les tons chatoyants des costumes que portaient les trois danseuses évoquaient les ambiances et les couleurs chaudes de l’Andalousie. Puis, ce fut au rythme d’une solea que La Tomillo entra sur scène, vêtue d’une magnifique robe ; elle interpréta une Solea, considérée comme la matrice du Flamenco. Avec un immense mantón (châle brodé) dont les longues franges effleuraient le sol, elle dansa dans une attitude de recueillement propre à ce rythme. Accompagnée, par la guitare de Ramon, les palmas de Meri et le chant d’Antonio, La Tomillo faisait tournoyer son châle qui décrivait des volutes colorées dans l’espace, portant au paroxysme les sentiments qu’elle exprimait ; son allure solennelle exprimait un moment d’une gravité totale. Puis, variant l’atmosphère, un Fandango de Huelva fut interprété par Antonio El Viejo, accompagné par la guitare de Ramon. La danseuse Paquita Rivas interpréta par la suite une Solea por Buleria. Très expressive et pleine de grâce, sa prestation fut aussi très remarquée. Puis, ce fut le tour de La Tomillo d’interpréter un Tiento. Elle portait une magnifique bata de cola (robe de traîne) dans les tons roses et orangers. Ce fut encore un très beau moment de Flamenco. Proposant un large répertoire musical présentant ainsi au public les diverses couleurs du Flamenco au travers des différents styles fondamentaux de cet art, le spectacle se poursuivit par du Flamenco festif avec les rythmes entraînants de la Rumba, Buleria et des Sévillanes qui se succédèrent harmonieusement, livrant ainsi au public une large palette d’émotions. La représentation se termina par une superbe Rumba, sous les applaudissements du public enivré par ce spectacle émouvant, chaleureux et intense !

Source : sitemusiquealhambra.free.fr


Musique Alhambra, octobre 2007