LE FLAMENCO DE "LA TOMILLO" A GUICHET FERME. La Dépêche 22 août 2008

Concert. A l’occasion de la commémoration de la Libération, la salle Jean Moulin n’a pas pu accueillir tout le public présent pour la soirée

Pour une première, la soirée flamenco organisée par la Municipalité a été une réussite avec plus de 1500 personnes dans et au dehors de la salle J-Moulin. Le guitariste Ramon Llamas et sa compagne La Tomillo n’ont pas démérité.

-  Les organisateurs de la soirée"Color Flamenco", et en premier lieu le premier édile de la commune, avaient de quoi être satisfaits, mercredi soir. Les premiers accords de Ramon llamas, le guitariste virtuose de "La Tomillo", n’avaient en effet pas encore retenti que la salle Jean Moulin était dans l’incapacité d’accueillir l’ensemble du public qui avait décidé da se déplacer pour assister à ce concert.
-  Pari donc réussi pour l’équipe du pôle culturel municipal qui est parvenu, en lieu et place du festival cajun défunt "Castelsarras’in Louisianne", à mobiliser le public. C’est "La Tomillo" qui avait, ce soir-là, pour mission d’embarquer le public dans son univers musical. S’il est vrai que la salle Jean Moulin n’est guère propice à transmettre tant l’intimité que la ferveur du flamenco, le guitariste Ramon Llamas n’a économisé ni son talent ni son ardeur pour livrer les fragments de son Andalousie.
-  La Compagnie Flamenco La Tomillo qui est soutenue par le Conseil Régional Midi-Pyrénées et le Conseil général du Tarn-et-Garonne donnera son prochain spectacle à l’occasion des "Journées Manuel Azaňa, le 23 octobre, au théâtre de Montauban.

  • Max Lagarrigue


CASTELSARRASIN. 1500 PERSONNES POUR "LA TOMILLO" à la salle Jean Moulin